jeudi 27 juillet 2017

Argenteuil : des équipements publics qui doivent bénéficier au maximum à la population !


Des équipements publics à utiliser au maximum

 

Ce blog se veut être l’interface pour la diffusion de l’information intéressant le monde du travail. Chaque jour, il y a des dizaines de faits concernant la vie dans les quartiers, l’activité des militants dans les entreprises, et bien d’autres choses utiles à savoir sur la localité ou sur les localités environnantes, qui mériteraient d’être connues de tous. Sinon ces informations utiles « passent à l’as » et c’est bien dommage, car elles éclairent et sont les bases de l’action quand celle-ci est nécessaire.
 
Avec son site archéologique propice aux visites...
 

       Ainsi, nous avons reçu hier le message suivant : « « Sais-tu que le jardin de l'Abbaye est régulièrement fermé ? Aucune explication n'est apportée à ce sujet... c’est pourtant le moment idéal pour s'y rendre »
       Le jardin de l’Abbaye est un jardin aménagé à l’emplacement des vestiges de la célèbre abbaye d’Héloïse (vous savez l’amante d’Abélard). Il a été établi dans la dernière année du mandat de l’ancienne municipalité. Et avec le bâtiment rénové de l’ancienne usine attenant, il a coûté « bonbon ». Nous croyons nous souvenir : 9 millions d’euros…
       C’est effectivement un lieu remarquable qui nécessite par ailleurs un énorme travail de la part des jardiniers de la Ville. Il permettrait de très nombreuses initiatives culturelles et autres.
       Qu’il soit donc « régulièrement fermé » au cœur de l’été est tout de même fort de café, justement à un moment où il pourrait être un lieu adapté à des activités, en particulier pour les anciens, ou pour des animations de centres de loisirs, ce jardin faisant pendant au parc des Berges qui, lui, a une finalité différente, plutôt à destination des familles.
       Cet aménagement n’a, en son temps été discuté nulle part, c’est-à-dire hors du « cabinet »restreint de Philippe Doucet. Cela dit, maintenant, il est là, et qu’il serve en conséquence à tous.
       Et que l’on ne nous dise pas que l’on manque de gardiens. Les chiffres du chômage sont, sur ce plan, là pour éclairer la municipalité.

0 commentaires:

Publier un commentaire