mardi 28 avril 2015

Le maire d'Argenteuil a-t-il décidé de noyauter la FCPE ?


Juge et partie ? Surtout mauvais juge et mauvaise partie (celle dont il est totalement responsable) !

 
Mais dans quel monde vivons-nous ?

Nous venons d’apprendre de diverses sources que la maire d’Argenteuil demandait que le responsable du conseil local FCPE du collège Eugénie Cotton de la Ville, et par ailleurs secrétaire de la section locale du PCF, soit exclu en interne de la… FCPE ! Rien de moins.

         M Mothron n’a pas apprécié l’action menée par les parents d’élèves de la FCPE du groupe scolaire Orgemont le mercredi 15 avril dernier. Ce jour-là, l’école avait été bloquée, comme cela arrive fréquemment lors de multiples actions organisées à juste titre par la FCPE ces dernières années.

         Les parents d’élèves se mobilisaient sans aucune raison, monsieur Mothron ? N’y-a-t-il pas à Argenteuil une situation calamiteuse dans le système scolaire, maternel et primaire de la Ville, dont nous avons rendu compte des dizaines de fois depuis la rentrée et qui a entraîné de multiples mobilisations et manifestations, et dont vous êtes le premier responsable ?

         La demande d’exclusion de l’édile fait sourire. Nous ne savions pas que le maire d’Argenteuil était un adepte de la FCPE. A moins que récent adhérent de cette association il ait à cœur d’y participer à sa vie démocratique ! Mais dans quel monde vit ce monsieur ?

         En conséquence, et sur la base des mêmes principes, nous demandons instamment aux instances de l’UMP, grand mouvement démocratique comme chacun sait, d’exclure sur le champ le maire d’Argenteuil, qui n’en est même pas au b-a-ba de l’apprentissage démocratique, et surtout pour son action de haute destruction des services municipaux et de l'école publique qu’il a entreprise depuis un an !

0 commentaires:

Publier un commentaire