jeudi 31 octobre 2013

Collèges : changer la vie des gens exige qu'on les informe et qu'on leur demande leur avis.

Nous avons déjà évoqué sur ce blog la situation du collège Albert Camus et le projet du Conseil général de faire changer de secteur de collège un certain nombre d'élèves habitant plusieurs rues de la commune.
      Le maire d'Argenteuil vient d'envoyer une lettre au Conseil général pour mettre l'accent sur le fait que la concertation voire l'information des parents concernés, actuellement scolarisés en CM2 sur les écoles primaires Jules Guesde, Kergomard et Paul Langevin 1 n'a pas été faite.
     Ce serait pourtant la moindre des choses à l'égard de familles pour lesquelles cela va changer un certain nombre de choses.
      Tout projet dans la vie sociale relevant de la responsabilité de telle ou telle collectivité territoriale doit faire l'objet d'une "concertation".
       Et pas après, mais dès le début du projet. Il est vrai que cette vérité s'applique à tous et dans tous les cas. 

0 commentaires:

Publier un commentaire