mardi 18 décembre 2012

Smic : un communiqué de Nathalie Arthaud, du lundi 17.12.12.


« Minable »… comme l’augmentation du Smic 

Le Smic sera augmenté de l’ordre de 3 centimes l’heure, soit 4 euros sur le salaire brut mensuel, autant dire… rien.
     Le ministre du Travail, Michel Sapin, justifie l’absence de coup de pouce en rappelant qu’il l’a fait en juillet. Il fait bien de le rappeler, car ce coup de pouce était tellement dérisoire que tout le monde l’a oublié.
     Mais, comme la loi le prévoit, le Smic devrait tout de même être réévalué en fonction de l’inflation. Eh bien, même cela ne se fera pas ! Alors que l’on nous annonce les hausses des tarifs des transports au 1er janvier, la hausse du gaz, la hausse de la redevance télé, alors que les tarifs de l’eau, des mutuelles ne font qu’augmenter, alors que les indices des prix alimentaires des grandes surfaces ont augmenté le mois dernier, le gouvernement ose affirmer que l’inflation est en baisse. Ce gouvernement serait prêt à affirmer que la Terre est plate, si cela pouvait servir les patrons !
     Pour que chacun vive dignement aujourd’hui, il faut relever le Smic à 1 700 euros nets et il faut obtenir qu’il augmente au même rythme que les loyers, que le gaz ou l’électricité, et ce pour tous les salaires.

                                                                        Nathalie Arthaud

0 commentaires:

Publier un commentaire