mercredi 28 septembre 2011

Un bureau de poste pour 10 000 habitants, rien de trop

A la mi-août, le bureau de la rue Kléber, à Orgemont, était victime d'un braquage. Depuis lors, il est fermé et il n'y a aucune information sur l'avenir de ce bureau et sur sa réouverture.
      Une chose est sûre, ce quartier a besoin d'un bureau de poste.
     Comment font les anciens pour se rendre au bureau des Côteaux, le bureau actuel de remplacement ?

0 commentaires:

Publier un commentaire