mercredi 16 mars 2011

Pas des "animateurs", mais des agents comme les autres

Les agents des centres de loisirs étaient particulièrement dans le mouvement et présents dans les assemblées du personnel d'aujourd'hui. Il y a peut-être des jeunes pour qui travailler en centres de loisirs est une activité d'appoint. Mais il y a des jeunes et des moins jeunes pour qui, c'est une évidence, c'est un véritable métier de professionnel. Aujourd'hui, et les évènements proches d'Asnières et de Gennevilliers le démontrent, les jeunes ne trouveront leur voie qu'en mettant en action tous les moyens nécessaires. Pour cela, travailleurs de l'éducation, d'aide à la jeunesse, des loisirs de celle-ci, doivent agir ensemble. Les travailleurs du métier du "loisir" périscolaire doivent y avoir toute leur place, et la reconnaissance qui lui est liée.

0 commentaires:

Publier un commentaire