mercredi 28 novembre 2018

Conseil municipal d’Argenteuil du mardi 27 novembre. (A suivre)


La municipalité fait peu de cas des travailleurs territoriaux

 
Si loin des travailleurs

Nous reviendrons demain sur le conseil municipal d’Argenteuil d’hier au soir, mais en attendant, nous voulions déjà évoquer à ce sujet deux points, l’un qui figurait à l’ordre du jour, et un autre qui était systématiquement présenté naguère lors de ces conseils mais qui a une fâcheuse tendance ces derniers temps à ne plus y être abordé. Ces brèves sont extraites du bulletin des « Territoriaux d’Argenteuil et l’ex-Agglo » qui s’adresse aux travailleurs de la collectivité, et qui paraît tous les quinze jours parmi eux.

Ce sont les conditions de travail qu’il faut réformer

Un autre point de l’ordre du jour porte sur le remboursement des émoluments des médecins du CIG chargés des dossiers de réforme présentés par la Ville, au prorata de leur nombre.
         Au vu de la dégradation des conditions de travail dans la collectivité et des moyens de la médecine du travail, ces dossiers sont de plus en plus nombreux, il faudrait donc que la Ville débourse davantage ?
         Et si l’on inversait la donne…

(Le CIG, centre interrégional de gestion est un organisme chargé de suivre un certain nombre de problèmes concernant les agents des communes, en l’occurrence de la Grande couronne qui y adhèrent. C’est le cas d’Argenteuil)

Tableau noir

Une nouvelle fois, il n’y aura pas lors du conseil municipal de présentation du « tableau des effectifs » de la collectivité.
         Cachez ce tableau que nous ne saurions accepter, quand les effectifs réels sont en chute libre !

0 commentaires:

Publier un commentaire