samedi 29 juillet 2017

Neymar, capitalisme foot, capitalisme fou


le système fou d’un monde fou



 

Neymar, le footballeur vedette qui joue actuellement au Football-club de Barcelone viendra ou ne viendra pas au Paris-Saint-Germain ? Une certitude : le coût du transfert potentiel qui, entre l’indemnité de transfert, le salaire, le bonus et la prime à la signature, atteindrait au moins 352 millions d’euros. Et les sponsors du PSG escomptent bien un retour sur investissement...
Une telle somme représente l’équivalent des salaires et cotisations versés à 12 000 personnes pendant un an. C’est l’équivalent de ce que le gouvernement espère économiser chaque année en rognant l’aide au logement de 5 euros mensuels versée à 6,5 millions de Français. Et si, comme il en est question, le montant total du transfert est de 500 millions d'euros, il atteindra quasiment le PIB des Comores, qui compte 825 000 habitants.
C’est ça, leur loi du marché. Une loi folle pour un système en folie.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire