mercredi 12 juillet 2017

Restos du coeur Argenteuil ; une décision indigne


     Pas joli joli



C’est par hasard que nous venons l’apprendre le mauvais coup suivant à l’encontre de l’action des Restos du coeur d'Argenteuil. Apparemment depuis mai, le camion des bénévoles du Restos du cœur qui faisaient leur distribution aux plus démunis a été obligé de quitter le parvis de la gare d’Argenteuil, face au boulevard Foch, pour le site plus reculé du parking de la Colonie, derrière la gare. Il y avait peut-être des problèmes, mais ce n'est pas en supprimant la distribution qu'on les règle. Et cela ne va pas sans poser bien d'autres problèmes aux bénévoles dont l'objectif est d'avoir le contact avec le maximum de personnes en très grande difficulté.
         Démunis et personnes marginalisées ne sont certes pas un spectacle ni réjouissant ni tranquille, mais c’est une des faces d’une société en crise profonde.
         Devant une telle situation et un tel déplacement, vient immédiatement à l’esprit  l’injonction : « Cachez ces misérables que nous ne saurions voir ! ».
         Et bien si, voyons-les et regardons bien en face la réalité telle qu’elle est.
         Et que penser de l’édile responsable d’une telle décision, sans doute pétri de bonnes manières et d’éducation, à défaut d’avoir un vrai grand cœur comme Coluche et tous ces bénévoles ! DM

1 commentaires:

Rachid Labed a dit…

Bonjour Dominique,
Merci pour ton article et ton soutien.
Rachid, maraudeur bénévole aux restaurants du coeur.

Enregistrer un commentaire