samedi 29 juin 2013

Mickey la main dans le sac

Eurodisney a été condamné pour avoir mené des enquêtes illégales sur des candidats à l’embauche, en consultant des fichiers de police. Le groupe a reconnu les faits, et prétend avoir stoppé cette pratique en 2004. Il a été condamné à 150 000 euros d’amende, une goutte d’eau rapporté au chiffre d’affaires de 2012 : 1,3 milliard d’euros !
     Une petite tape sur la main, en somme, pour cette pratique qui, aux dires mêmes des deux gendarmes à la retraite impliqués dans l’affaire, « n’est pas inhabituelle ».
    Eh oui, Disney se moque des lois à l’intérieur de son entreprise. Comme la plupart des patrons.

0 commentaires:

Publier un commentaire