mardi 21 juillet 2020

Airbus : ça plane pour eux


La seule guerre qui vaille est celle pour garder les emplois !



Airbus vient de passer un contrat avec le département de la Défense britannique pour la livraison d'un satellite militaire. Un contrat à 550 millions d'euros, alors même que le groupe a annoncé au début du mois 15 000 suppressions de postes dans le monde, dont 5 000 en France, sans compter le renvoi des intérimaires et des contractuels.
         Ce géant de l'aéronautique voudrait empocher de juteux contrats ainsi qu'une bonne partie des 15 milliards accordés par le gouvernement à la filière tout en jetant des milliers de travailleurs à la rue.
         Pourtant, les bénéfices passés comme présents et futurs pourraient, et devraient, servir à maintenir tous les emplois et tous les salaires de tous les travailleurs, embauchés ou précaires.

0 commentaires:

Publier un commentaire