mercredi 3 juin 2020

États-Unis: Trump menace d’envoyer l’armée contre les manifestants américains


En finir avec cet ordre social inique et le racisme qu’il alimente

 


Alors que les manifestations continuent pour protester contre le racisme de la police, qui va avec celui qui imprègne l’administration et une fraction de la société américaine, Trump, bible à la main, éructe et menace d’envoyer l’armée dans les villes ou les États qui, selon lui, se refuseraient à prendre des mesures suffisamment fortes contre cette mobilisation qu’il assimile à « des actes de terrorisme intérieur ». Il avait la veille annoncé la dissolution prochaine des groupes « anti-fascistes » rendus par lui responsables de l’agitation. Son adversaire démocrate à la prochaine élection présidentielle de cette fin d’année, tout en tentant de se démarquer de son rival, y va aussi de ses dénonciations du désordre et de l’appel au calme.
Les exploités ne pourront compter que sur leurs propres forces, et elles sont immenses, pour en finir avec cet ordre social inique et le racisme qu’il alimente.

0 commentaires:

Publier un commentaire