lundi 22 juin 2020

Travailleurs sans-papiers, avec papiers = une seule classe ouvrière


Leur combat fait partie du combat de tous les travailleurs



Des milliers et des milliers de travailleurs « sans papier » ont manifesté samedi à travers le pays, avec des militants des organisations qui les soutiennent, dont bien évidemment Lutte ouvrière.
         Après la crise sanitaire qui a privé de revenus beaucoup de travailleurs sans papiers, privés de chômage partiel faute d’être déclarés, la crise économique qui s’annonce risque de les frapper encore plus : sans papiers, il est encore plus difficile pour un travailleur de défendre ses droits. Les migrants, contraints de quitter leur pays et de changer de vie pour fuir la misère, ou chassés par les guerres causées par les grandes puissances impérialistes, forment ici la partie la plus exploitée de la classe ouvrière. Leur combat fait partie du combat de tous les travailleurs.


0 commentaires:

Publier un commentaire