dimanche 21 juin 2020

Climat : le sauver en baissant les horaires, augmenter les salaires


28 heures par semaine, le temps et les moyens de vivre !



Les 150 personnes de la « convention climat » ont rendu leurs propositions. Beaucoup d'entre elles relèvent de mesures de bon sens, comme l'idée de mieux isoler les logements ou d'utiliser davantage le train. Mais elles ressemblent aussi à des voeux pieux. Quand il avait mis en place cette convention, suite au mouvement des Gilets jaunes, Macron s'était engagé à soumettre toutes ses propositions « soit à un référendum, soit à un vote au Parlement, soit à une mise en oeuvre directe ». Il est à craindre que celles qui visent à faire payer les plus pauvres, comme l'idée d'un malus pour les véhicules trop polluants, soient rapidement appliquées.
         D'autres passeront certainement aux oubliettes... comme celle qui propose de baisser le temps de travail à 28h par semaine, sans diminution de salaire, avec une hausse de 20 % du SMIC. C'est pourtant une mesure écologique de bon sens. Mais pour l'arracher, il faudra un puissant mouvement de révolte.

0 commentaires:

Publier un commentaire