vendredi 29 mai 2020

Plan auto de Macron : tout pour les patrons et rien pour les travailleurs


8 milliards d’euros pour défendre… les actionnaires !


Macron a dévoilé son plan de soutien à l'automobile : 8 milliards d'euros d'argent public iront au bout du compte à des entreprises comme Renault, Peugeot et aux équipementiers en échange de vagues promesses de construire à l'avenir en France des voitures plus propres. Sur le maintien de l'emploi et des usines, le gouvernement n'a même pas joué la comédie des promesses tellement il est évident que les patrons feront ce qu'ils voudront.
         Sauf si les travailleurs s'y opposent comme ont commencé à le faire ceux des Fonderies de Bretagne dont la direction de Renault a annoncé, parmi d'autres, vouloir se débarrasser et où une grève a éclaté pour s'opposer à cette casse.

0 commentaires:

Publier un commentaire