dimanche 31 mai 2020

Exonérations sociales : cadeaux au patronat, la liste s’allonge


Le soutien aux petits qui sert d'alibi



Darmanin, le ministre des Comptes publics, promet qu'il va exonérer de cotisations sociales 500 000 entreprises dans les secteurs du tourisme, de l'hôtellerie-restauration, de la culture et des sports. L'État compenserait, promet-il, le manque à gagner, en versant 3 milliards d'euros.
         Ce sera un geste de soutien de plus envers les patrons. Un geste accompli avec l'argent public. Un geste qui ne concernera pas seulement les petits patrons de ces secteurs mais également les plus nantis. Comme à chaque fois, le soutien aux petits sert d'alibi pour soutenir les moins démunis.
         Oter aux patrons ce qu'ils considèrent comme des « charges », c'était déjà la priorité du gouvernement avant l'épidémie. La crise du Covid sert d'accélérateur et de justification : ce sont déjà 17 milliards de cotisations patronales, tous secteurs confondus, qui ont été annulées ou reportées à plus tard.

0 commentaires:

Publier un commentaire