samedi 30 mars 2019

Argenteuil, Défense de Jean Vilar, Sauvegarde de L’île Héloïse, enquêtes publiques


     Dernier jour pour les enquêtes publiques, mais pas pour le combat pour la sauvegarde de L’île Héloïse

Lu sur Facebook sur la page « Comité Jean Vilar ». Pour information

Position de l'AMAP d'Argenteuil sur le projet Héloïse

L’AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) Le Panier d’Argenteuil est une association dont l’objectif est de préserver l’existence et la continuité des fermes de proximité dans une logique d’agriculture durable.

Notre association est opposée au projet de construction d’un grand complexe commercial, de loisirs et d’habitation sur l’île Héloïse. Et ce pour plusieurs raisons :

- La végétation présente sur le parking et le petit parc de l’actuelle salle Jean Vilar est un petit « poumon vert » pour cet espace. Le projet prévoit la perte d’au moins 60 arbres et la réduction de la trame bleue qui permet une continuité écologique le long de la Seine en reliant des réservoirs de biodiversité par des corridors écologiques. De plus, ces arbres absorbent une partie du trop-plein d’eau, ce qui limite beaucoup le risque d’inondation de la zone.

- La reconquête des berges de Seine est réclamée depuis fort longtemps par les Argenteuillais. La préservation de cet espace écologique est par ailleurs indispensable pour le quartier des bords de Seine qui ne dispose pas de vaste espace de détente, d'où les demandes récurrentes et pressantes de reconquête des berges de Seine. Le projet présente une gigantesque barrière de béton qui va définitivement couper le centre ville d’Argenteuil des berges de la Seine.

- Il existe déjà un lieu de consommation et de commerces tout proche (centre commercial Côté Seine) ainsi qu’un immense marché où les Argenteuillais peuvent faire des achats directement auprès des producteurs. Un nouveau lieu commercial n’aurait pas de sens et entrainerait une accélération du déclin des commerces avoisinants et des pertes d’emplois.

- Un lieu de grande consommation (loisirs et commerces) engendrera forcément un surcroît de trafic automobile ainsi que plus de camions (livraisons des marchandises). Ce qui créera deux types de pollution nuisibles à la santé des riverains : une pollution atmosphérique et une pollution sonore.

Le site présente pourtant un véritable potentiel paysager unique à Argenteuil. Un autre projet peut s’envisager avec des espaces de loisirs ouverts et paysagés, pensés à l'échelle humaine dans un esprit convivial et multiculturel, en lien direct à l'environnement naturel et le passé artistique impressionniste de la ville.

Nous souhaitons donc un nouveau projet en ce sens qui préserve les salles Jean Vilar et Pierre Dux. Ces salles servent aux grandes manifestations populaires de la ville, principalement comme lieu festif et convivial des Argenteuillais lors des fêtes et rassemblements organisés par les quelques 200 associations de la ville. Nous demandons donc leur réhabilitation, pour qu'elles gardent leur statut de bâtiments de Service Public et répondent encore mieux à leur vocation culturelle pour la Ville.

 ............................................

Autorisation environnementale sur l’étude d’impact liée au permis de construire.
Dernière permanence du commissaire enquêteur aujourd’hui samedi 30 mars de 9h00 à 12h00.
         Déclassement du parking desservant les salles Jean-Vilar et Pierre-Dux appartenant au domaine public routier communal.
Dernière permanence du commissaire enquêteur également aujourd’hui samedi 30 mars de 9h00 à 12h00.
A l’Hôtel de ville



Par internet
Adresse à laquelle envoyer ses observations concernant l'enquête publique :
En indiquant comme objet de votre mail : "EP-Pôle-Héloïse-Argenteuil".
Vous pouvez écrire directement vos observations.

0 commentaires:

Publier un commentaire