mercredi 27 février 2019

Argenteuil - Pôle Héloïse - enquêtes publiques, on se prépare (6) …


Argenteuil ? Un grand lieu de l’Impressionnisme

Dans le dossier de l’enquête publique, le document « enquête environnementale piece B resumé non technique » est une mine d’informations mais surtout de réflexions propices à de nombreuses remarques.
         Nous commencerons par celle, déjà notée par des membres du Comité Jean Vilar.


         Tout d’abord, nous pouvons noter la façon dont tout cela est rédigé.
         Mais surtout, la réalité est tout autre de ce qui est affirmé.
         Le développement d’activité touristique constitue justement un enjeu très fort pour la commune, non pas « hormis », mais en liaison avec les berges de la Seine et donc avec le fleuve.
         Et c’est justement cela qu’hypothèque le projet « Cap Héloïse », en détruisant un peu plus un espace qui ne demanderait pas grand-chose pour être établi en un espace dédié à ce grand moment de l’histoire de la peinture.
         Malgré ce que le maire d’Argenteuil et le président du Conseil Economique d’Argenteuil font mine de croire et ce qu’ils disent, il y a toutes les chances de considérer que le passé d’Argenteuil lié aux industries de la seconde révolution industrielle est bien derrière nous.
         En revanche bien des activités pourraient se développer sur la Ville. De nature touristique directement, à voir. Mais surtout en liaison avec l’image que pourrait représenter Argenteuil en lien avec son passé lié à la peinture…
         Le CEA d’Argenteuil le réaffirme régulièrement. Il y aurait effectivement une carte à jouer en s’attelant véritablement à cette question.

0 commentaires:

Publier un commentaire