vendredi 30 novembre 2018

Étudiants étrangers rackettés


Un plus de plus de 1500 % !



Le premier ministre a annoncé la hausse des droits d'inscription pour les étudiants étrangers extra-européens, dès la rentrée prochaine. L'inscription en licence passera pour ces étudiants de 170 à 2770 euros, et à 3770 en master.
Présentée, sans rire, comme un moyen d'augmenter le prestige et l'attractivité des universités françaises, cette mesure va mettre un obstacle insurmontable pour beaucoup d'étudiants étrangers venus de pays pauvres ou issus de milieux modestes.
Philippe et compagnie nous parleront ensuite du rayonnement du pays dans le monde, de l’importance du réseau de l’Alliance française… Quant à l’accueil d’étudiants français dans les pays concernés, cela sera sans conséquence ?
L'État français aurait les moyens de financer les facs sans racketter les étudiants : en prenant ne serait-ce qu'une partie des profits faits par les multinationales françaises sur le pillage de l'Afrique.

0 commentaires:

Publier un commentaire