jeudi 7 juin 2018

Hôpitaux, Saint-Etienne du Rouvray comme partout, des postes à créer nécessaires par milliers


L’enfer à l’hôpital

 

                                                                                                                      SL/76actu

Comme dans bien des secteurs de la santé, les travailleurs de l'hôpital psychiatrique du Rouvray, près de Rouen, sont à bout. En deux ans, l'activité y a augmenté de plus de 8 %, et les effectifs, déjà insuffisants, ont à peine progressé.
Les soignants réclament la création de 52 postes. Pour se faire entendre, certains font une grève de la faim depuis 15 jours. Pour toute réponse, la ministre Buzyn, celle qui explique que tous les problèmes ne se règlent pas avec des effectifs en plus, se dit « très attentive ». Quant à l'agence régionale de santé de Normandie, elle promet... cinq postes de contractuels.
C'est en se faisant craindre de tous ces gens qu'on leur fera transformer les cinq contractuels en cinquante vraies embauches !

0 commentaires:

Publier un commentaire