vendredi 9 mars 2018

Argenteuil, voirie, équipements publics


Nos lecteurs nous informent

Conséquence d’un trou dans les effectifs des services de la voirie ?

Devant le square Aquitaine, dans le quartier du Val-Sud, un énorme trou est sur la chaussée du boulevard Leclerc devant l’arrêt de bus qui mène en direction du Centre-Ville. Ce n’est vraiment pas bon pour les voitures, cela pourrait être catastrophique pour un motard…
         Nous ne savons pas si ce tronçon de ce boulevard relève du conseil départemental du Val d’Oise ou de la Ville d’Argenteuil.
         Quelle que soit la réponse, une telle situation exige qu’il y soit mis un terme dans les meilleurs délais !

Ce n'est pas celui-là, mais c'est tout comme
 

De grandes surfaces foncières disponibles

Une de nos lectrices a réagi au commentaire de l’adjoint aux affaires sociales de la municipalité d’Argenteuil qui mettait l’accent sur le fait que le projet Fimenco-Héloïse prévoyait dorénavant aussi la construction d’une crèche.
         Selon elle, s’il a effectivement besoin de crèches sur la Ville, on peut sans problème les édifier ailleurs. Les terrains disponibles ne manquent pas.
         Elle rappelait à cet égard la disponibilité du terrain non loin du centre, entre la rue de Verdun et la rue Reichsteiner, dans le prolongement de l’EHPAD Les Pensées.
         Si cet EHPAD a été construit à cet emplacement, c’est que les terrains qui avaient été prévus initialement pour y aménager le prolongement du boulevard Leclerc étaient toujours disponibles. L’un des deux morceaux expropriés l’est toujours plusieurs décennies plus tard.
         Ce terrain appartient-il toujours au conseil départemental ?
        Il pourrait sans problème porter un équipement public, un groupe scolaire, un collège, une crèche,…

2 commentaires:

philippe metezeau a dit…

J’ai parlé de cette crèche prévu dans le projet Fiminco car le projet Héloïse était le sujet de votre article et qu’il ne le mentionnait pas.
Si votre lectrice souhaite mentionner le fait qu’il n’y a pas assez de places en crèches à Argenteuil, même si le nombre actuel est le plus grand jamais atteint, je suis tout à fait conscient qu’il est nécessaire de l’augmenter encore de façon significative. C’est un autre sujet. Nous faisons le même constat !
La crèche que j’évoquais ds le projet Fiminco devra s’ajouter aux autres projets et non s’y substituer.
Quant au foncier, ce n’est, et vous le savez bien, qu’une partie du problème à régler pour faire une crèche. Nous saurons trouver le terrain lorsque de nouveaux projets apparaîtront.
Et puisqu’est accessoirement traité le sujet d’Ehpad, il faut aussi en construire de nouveaux. Ce fut le cas avec celui construit sur le terrain que possédait le conseil départemental que vous évoquez, et ce sera prochainement le cas encore sur un nouvel ehpad qui s’ouvrira dans le quartier d’Orgemont.

MARIETTE a dit…

Bonsoir, tout cela n'est pas faux, mais notre préoccupation est qu’on laisse tranquille l'espace Jean Vilar. Pour construire tous les équipements publics nécessaires, il y a bien d'autres terrains communaux ou départementaux pour les y faire.

Enregistrer un commentaire