mardi 30 janvier 2018

Lycées, facs, réforme du baccalauréat… la contestation


Bien des raisons, ils ont raison

Lycées bloqués, assemblées générales dans les facs... La réforme du bac, du lycée et des universités voulue par le gouvernement fait des remous. Il ne l'a pas volé.
Sous prétexte notamment de simplifier le système d'inscription en fac, il renforce la sélection par tous les bouts. Il y a les « bons » lycées et les autres, les élèves de familles ayant les moyens et les autres, les filières universitaires auxquelles auront accès les enfants des classes populaires et celles réservées de fait à ceux des classes favorisées... Comme toutes les « réformes » du gouvernement, celle-ci se fait au détriment des classes populaires et de leurs enfants.
Pour dire « non » à cette réforme, des manifestations sont prévues jeudi 1er février. Plus il y aura de jeunes, d'enseignants, de parents à manifester, mieux ce sera.

 
Affiche de Mai 68

Mardi 6 février
Journée « Ecole morte » à Argenteuil
A 11 heures
Départ de la manifestation
                           Parc de l’Hôtel de ville

0 commentaires:

Publier un commentaire