mardi 29 août 2017

Campings Ile-de-France : Occupation à l'année en guise de vrais logements


Il faut construire les logements qui manquent

 Certains campings d'Ile-de-France sont remplis de mobil-home loués à l’année, quand ce ne sont pas des caravanes à demeure. Là, viennent se loger parfois des familles entières obligées de quitter leur habitation par la hausse des loyers et la baisse de leur revenu, des travailleurs précaires n'ayant pas les moyens d'avoir accès au logement.
         Du sommet de l’Etat jusqu’à la mairie de Paris, en passant par la Région, on est bien plus préoccupé par le pactole de la construction des infrastructures olympiques ou des nouvelles gares du Grand Paris que par la question du logement qui mine la vie de plus en plus de travailleurs.
          Localement, à Argenteuil, la construction de logements accessibles aux milieux modestes serait autrement utile plutôt que d'utiliser les capitaux disponibles pour construire un nouveau centre commercial sans intérêt.
 

0 commentaires:

Publier un commentaire