samedi 26 juillet 2014

Argenteuil. Quand les effectifs sont là, les locaux doivent suivre.



Des moyens pour l’Ecole, et des locaux quand c’est nécessaire.

Les effectifs scolaires sont en continuelle évolution. Ils le sont d’autant une année sur l’autre que de nouvelles constructions vont être achevées.

Elles ne devraient surprendre personne et permettre d’anticiper pour adapter les locaux aux effectifs supplémentaires logiquement attendus.

Parmi les reproches financiers faits à la municipalité précédente à Argenteuil, il y a un aspect qui concerne la rénovation ou la construction d’équipements scolaires. Ces reproches-là sont sans fondement lorsque l’on sait que ces dépenses représentent une part importante des dépenses communales dont l’Etat s’est défaussé depuis belle lurette sur les communes.

En tout cas, il y a toujours une inadéquation dans certains quartiers entre le nombre d’enfants à scolariser dans les classes de maternelle et de primaire. C’est le cas entre autres dans le quartier Jolival, et c’est inacceptable pour les enfants et leurs parents.

Oui, gouverner… une commune, c’est toujours prévoir et c’est bien plus utile que toutes les batailles de chiffonniers.

0 commentaires:

Publier un commentaire