samedi 27 avril 2013

Dassault-Argenteuil : deux extraits du dernièr bulletin Lutte Ouvrière


Précarité : tous concernés
Beaucoup s’interrogent sur le nombre d’intérimaires et de prestataires dans l’usine. La réponse est claire, la direction a besoin de notre travail à tous. Mais Dassault a décidé de stopper l’essentiel des embauches : il veut assurer ses profits, pas nos emplois.
     Avec la loi « flexibilité », le gouvernement et le péatronat, main dans la main, s’apprêtent d’ailleurs à généraliser la précarité pour tous.
     Le patronat n’en a jamais assez pour assurer ses profits. Ensemble, on peut imposer l’inverse.
Les assistés
Serge Dassault vient d’intégrer dans son « comité des sages » Denis Kessler, conseiller et membre éminent du patronat français. Ce comité a pour fonction de veiller sur la fortune des héritiers de feu Marcel Dassault : enfants, petits enfants et 13 arrières petits enfants.
     Ca fait du monde à nourrir.

0 commentaires:

Publier un commentaire