mercredi 30 janvier 2013

Le champion de toutes les mauvaises causes


Les enseignants et les parents d’élèves du collège Jean Moulin de Sannois sont dans l’action. Pour réduire le nombre d’élèves par classe et améliorer la surveillance du collège, ils réclament davantage d’adultes, enseignants, de surveillance, et autres, dans l’établissement.
     Il y en a un que les perturbations qu’entraîne la mobilisation met en colère, c’est l’inénarrable maire de la commune. En rage contre des classes trop surchargées ? Contre l’insuffisance de la surveillance ? Nenni, contre les gens qui se battent contre ces maux !
     Il est vrai qu’il était tellement solidaire du précédent gouvernement qui a charcuté dans les effectifs des personnels à qui mieux mieux durant des années !

0 commentaires:

Publier un commentaire