jeudi 27 septembre 2012

CIMB : en grève totale depuis trois jours

Après quinze jours de débrayage sans résultat, les salariés de "Chaudronnerie industrielle moderne de Bezons" sont en grève totale depuis mardi. Leur atelier de la zone industrielle du Val-Nord est à l'arrêt.Les grévistes réclament une augmentation de 1,75 euro de salaire horaire, et un 13ème mois. Il y a cinq ans qu'ils n'ont pas été augmentés.
    Cette entreprise est devenue un des maillons d'un groupe qui travaillent pour les grandes multinationales de l'industrie aéronautique.
     Bref, cette question de "coût de la vie" pour ces travailleurs peut être réglée sans problème, à la mesure de l'argent qui circule dans ce secteur.

3 commentaires:

Jennifer D. a dit…

Il est bien pour une fois que lorsqu'on parle de grève, on parle des PME qui travaillent pour le compte de multinationales en industrie aéronautiques!! Entendons-les !! Agir pour réagir !! Merci à LO Argenteuil

Jean-Pierre D a dit…

Françoise a dit

Tout a fait d'accord avec toi Jennifer.
Bravo à vous les salariés en grève... battez vous, ne cédez pas.
Voir le Parisien du 95 de ce jour vendredi 28 sept 2012, PHOTO + ARTICLE et parmi les Grévistes une Femme "BRAVO".
Merci à LO Argenteuil et le Parisien

Aurélien F a dit…

Je tiens à souligner que si on fait le calcul sur 5 ans, une augmentation 1,75 euro de salaire horaire resterait tout de même en deçà de l'augmentation du cout de la vie. Il est malheureux pour eux de devoir arriver au conflit pour attirer enfin l'attention des dirigeants sur leur situation.

Enregistrer un commentaire