jeudi 28 juin 2012

PSA Aulnay : la guerre de classe pour la vie


Ce matin, les dirigeants de PSA viennent d’annoncer la tenue d'un comité central d'entreprise avant fin juillet, à la veille des congés d'été, où il sera question, à n’en pas douter, de l’avenir des sites d'Aulnay et Rennes. Au même moment, 1500 salariés s’étaient rassemblés.
      Pour le PDG Varin "des mesures complémentaires seront nécessaires". Les syndicats estiment que la fin du montage de la C3 sur Aulnay risque d’être annoncée à la veille des congés d’août.
     Le site d’Aulnay est la plus grosse entreprise industrielle de Seine-Saint-Denis avec 3.000 CDI et 300 intérimaires.
      Pour Jean-Pierre Mercier, le responsable de la CGT d’Aulnay (Philippe Varin) "est en train de se préparer à l'affrontement, il sait qu'en annonçant la fermeture d'Aulnay, il nous déclare la guerre à tous". 



0 commentaires:

Publier un commentaire