vendredi 9 décembre 2011

Misère qui monte : 6 millions d’exclus bancaires

Cinq à six millions de Français ont un « accès restreint aux banques » ou rencontrent des « difficultés dans leur utilisation », selon un rapport de différentes associations. Et de citer notamment l’accès refusé à un conseiller, ou les frais en cascade qui aboutissent trop souvent à l’interdit bancaire. Cette « exclusion bancaire » touche en particulier les personnes en situation précaire, les bénéficiaires de minima sociaux, les chômeurs, les jeunes ou les ménages surendettés. C’est en quelque sorte la double peine : celui qui perd son emploi subit la loi des banques.
     Celles-ci engrangent pourtant des milliards de bénéfices et pourraient largement mettre par exemple leurs services et des prêts à taux zéro à la disposition de ces familles. Mais pour ces banques, les clients, c’est fait pour banquer. Sinon allez vous faire voir ailleurs.


0 commentaires:

Publier un commentaire