jeudi 15 décembre 2011

Carence de soins

Selon un sondage réalisé pour Santé Magazine, 60% des Français ont déjà refusé un arrêt de travail proposé par leur médecin. Le président du syndicat des médecins généralistes a confirmé que de nombreux salariés vont au travail bien qu’ils soient malades. C’est la conséquence du chantage à l’emploi exercé par les employeurs, de la peur du chômage, des pressions patronales de toutes sortes.
     Cela dément la campagne du gouvernement qui dénonçait, en novembre, le trop grand nombre d’arrêts maladie, et qui a pris cela comme prétexte pour imposer, aux fonctionnaires, un jour de carence, et aux salariés du secteur privé, un plafonnement des indemnités journalières.
     Pour imposer des sacrifices aux travailleurs, plus le mensonge est gros, plus le gouvernement s’en sert.

0 commentaires:

Publier un commentaire